Un geek c’est quoi ?

un-geek

Wikipedia définit un geek comme un être nourri d’une connaissance accrue dans un domaine particulier. Tout comme une personne peut s’intéresser à fond aux fleurs, aux animaux ou à autres choses, un geek s’intéresse notamment à l’univers de l’informatique et des technologies modernes. A cet effet, il peut verser dans des activités étroitement liées à sa passion : séries fantastiques, jeu de rôle, cinéma, programmation informatique et surtout jeux vidéo. Souvent confondu avec le no-life et le nerd, le geek présente des caractéristiques spécifiques qui lui sont propres.

Reconnaître un geek

Vu les préjugés que beaucoup portent sur le geek, le geek se définit aujourd’hui n’importe comment. Est de nos jours geek l’intello à lunettes de la classe, le joueur casanier qui ne sort plus de chez lui, le fanatique de programmation informatique, le hacker ou encore les amateurs de mangas, science fiction et autres jeux vidéos. A vouloir les mettre tous dans le même sac, on en perd la définition précise du geek. Alors pour faire la différence, un geek est peut-être tout simplement celui qui s’énerve facilement quand un malin se met à comparer Hulk à Superman.

La réalité du geek

Le geek vit dans un monde complètement à part. Il fait partie de ces gens qui n’ont jamais réussi à grandir ou qui continuent à vivre dans le monde imaginaire où tous les enfants sont passés à un certain âge. Concrètement, l’univers du geek est fait d’avatars, de code informatique, d’elfes, de robots, etc. C’est peut-être la plus logique des explications qui pourrait tendre vers le no-life du geek.

Le langage du geek

Les geeks se reconnaissent facilement entre eux à travers un code de communication qui leur est propre. En gros, le vocabulaire des geeks se compose de plusieurs sigles et de néologismes. Noob, flood, fake, WoW, over, heal sont donc juste des termes à approfondir sur un « geektionnaire »  ou le site http://jeux-europe.com/ au cas où l’idée d’intégrer le monde des geeks inspire certains. Les plus accrocs vont même jusqu’à adopter le Klingon ou l’Elfique, cette langue incompréhensible qu’utilise les méchants dans « Star Trek ».

definition-geek

L’influence du geek

Il faut reconnaître que la plupart des plus puissants hommes de ce monde sont des geeks. A ne citer que Bill Gates, le boss de Microsoft, Steve Jobs, celui d’Apple, Peter Jackson ou encore Quentin Tarantino jusqu’à même Bernard Werber et Alexandre Astier. Mieux encore, les geeks les plus accros aux nouvelles technologies sont aussi les rois du buzz sur la toile.

L’addiction du geek

Difficile de sortir d’un si bel univers une fois qu’on est plongé dedans. Un geek est finalement très facile à reconnaître. Son addiction à son domaine de prédilection est telle qu’il a beaucoup de mal à décrocher. Concrètement, un geek préfère jongler avec ses codes informatique, se martyriser le bout des doigts à taper sur le clavier d’un ordinateur ou à manier des manettes, dépenser une fortune pour s’offrir le dernier gadget informatique en vogue, et passer du temps avec ses semblables qu’avec les autres.