Horizon Zero Dawn mon avis sur le jeu

horizon-zero-dawn-avis

Rares sont les jeux vidéo de rôle et d’action qui offrent à la fois un gameplay affuté, une aventure époustouflante et d’affrontements farouches et phénoménaux. Le tout dans un univers open world post-apocalyptique accrochant, mais cette perle rare de Guerilla sorti le 01er mars 2017 a réussi son pari. Disponible sur PS4 et édité par Sony Interactive Entertainment, ce jeu ambitieux figure ainsi parmi les « must have » de jeux vidéo.

Scénario de Horizon zero Dawn

Aloy, la chasseresse du jeu évolue dans un univers où les créatures mécanisées, notamment des dinosaures robotisés règnent en maîtres. L’histoire se déroule 1000 ans après la civilisation des premiers volets d’Aloy. Cette dernière, est bannie par la tribu des Noras et c’est Rost qui s’occupe d’elle. Un jour, elle parvient à trouver un petit dispositif, un Focus qui lui permet d’avoir accès au système de machines de l’Age de métal et de connaître leurs forces et leurs faiblesses. Décidée à mener une enquête afin de remonter les évènements de sa naissance, elle essaie alors de passer la cérémonie d’Eclosion qui pourrait la délivrer de son statut de paria, et ce avec l’aide de Rost…

horizon-zero-dawn

Test du jeu

Dans ce domaine, les méchants sont les robots. Ils se montrent agressifs et féroces dans leurs attaques contre les humains. Et les mastodontes vont jusqu’à détruire les arbres ou d’autres éléments qui servent de couverture au joueur. En outre, leurs déplacements se font souvent en meute. Il faut donc faire preuve de bonnes tactiques avant de se lancer dans la mêlée. Le mieux est d’isoler les machines afin d’affaiblir leur défenses. Il peut essayer par exemple le piratage de leur système pour les rendre inoffensives, soit en arrachant leurs pièces pour qu’ils se retournent contre eux-mêmes, soit en détruisant leurs pattes etc. Il peut aussi utiliser les éléments vitaux comme le métal et les pièces de machines qu’il a récupérés sur les corps des robots. Il peut aussi faire la cueillette de plantes ou la chasse des animaux pour avoir les ressources nécessaires au crafting des objets. Comme armes, le joueur dispose de lance, de fronde, de flèches tirées à l’arc, des explosifs. A noter que le catalogue de bestiaire est particulièrement varié avec une vingtaine de créatures différentes. La prudence, la prévision de soins, la surveillance de son jauge vitale sont ainsi requis car avec la vélocité des ennemis, le jeu pourrait rapidement tourner en Game over en l’espace de 3 secondes. On y retrouve d’ailleurs 4 modes de difficultés allant de facile à très difficile. Concernant les quêtes annexes, elles sont toutes intéressantes. Chaque quête est toujours agrémentée d’une petite histoire palpitante. Ce qui permet de donner une bonne durée de vie d’une cinquantaine d’heures au jeu avec les quêtes annexe, et les missions principales.

Côté graphique, les paysages sont d’une beauté impressionnante et variés mais petit bémol, les expressions faciales de certains personnages ne sont pas bien abouties. Ce qui n’enlève rien au plaisir du jeu de ce monde ouvert. D’autant plus que le personnage d’Aloy est attachant et charismatique. En bref, Horizon zero Dawn promet beaucoup pour un premier bébé de jeu vidéo de rôle du studio grâce à son univers et ses personnages riches.